En famille, s’accorder au Verbe avec la Vierge Marie, modèle parfait d’accueil et de don de la Parole de Dieu…
Vendredi 6 octobre 2006 — Dernier ajout jeudi 12 octobre 2006

L’Angélus à la maison

Sonnez pour notre Dieu, sonnez ! (Ps. 46)

Pour qui sonnent les cloches ?

Les clochers de nos églises sonnent l’Angélus à 7h00, 12h00 et 19h00, pour nous inviter à nous arrêter et à méditer la formidable nouvelle : « Dieu vient se faire l’un des nôtres en Marie, pour nous donner la vie en abondance ».

Voici un moyen facile à mettre en place, pour aider petits et grands à sanctifier le temps à domicile, au milieu de leurs activités.

  • Projet : sanctifier le temps à domicile, avec une approche ludique.
  • Objectif : amener les membres de la famille à savoir s’arrêter pour Dieu dans leurs activités, pour revenir à l’essentiel et recentrer leur journée sur Lui.
  • Moyen : se procurer une cloche, à déposer dans le coin prière de la salle de séjour par exemple. Joindre la prière de l’Angélus.
  • Méthode : à l’heure déterminée en famille, un membre de la famille réunit les autres autour de ce point prière et sonne la cloche en animant la prière de l’Angélus (trois tintements avant chacune des trois méditations, et un long tintement après la prière finale).

Bien vite, les plus jeunes se porteront candidats pour sonner la cloche, et ne laisseront pas passer l’heure. Progressivement, chacun sera sensible à ces repères spirituels de la journée, et fera le lien lorsqu’il entendra l’Angélus sonné par les cloches des églises qui jalonneront son chemin tout au long de sa vie.

Tous seront alors en communion spirituelle avec la famille et l’Église toute entière.

  • Idées :

— *S’offrir la cloche à Noël, et lui réserver un emplacement judicieux ;
— *La faire bénir solennellement par un prêtre ;
— *Définir des Règles d’utilisation. Par exemple :
— -*Réserver un créneau horaire précis et pratique (ex. : juste avant de partir au travail ou à l’école, juste avant le déjeuner et / ou le dîner, au moment d’aller se coucher…) ;
— -*Déterminer à l’avance qui animera ce temps spirituel (notamment qui sonnera la cloche, car il y aura beaucoup de volontaires…)
— *Programmer une montre à alarmes multiples pour ne pas manquer le moment ;
— *Ajouter à la prière de l’Angélus une petite prière familiale personnalisée, qui peut prévoir une partie à adapter en fonction des événements de la famille ;
— *Sonner d’une façon particulière les événements de la famille (anniversaires, fêtes, etc.).

Idée à reprendre lors des rencontres de catéchisme, de retraites spirituelles, camps…

On pourra faire remarquer à tous qu’avec les décalages horaires, des cloches sonnent l’Angélus dans le monde entier toutes les heures de la journée et de la nuit .

C’est comme une grande Ola mondiale pour Dieu qui passe par presque tous les villages et à laquelle chacun est invité à participer trois fois par jour…

Rapidement, tous sauront pour qui sonnent les cloches et ce seront leurs cœurs qui tinteront pour Dieu…